On appelle matériaux poreux, les matériaux dont la partie solide qui les constitue occupe seulement une partie de leur volume et l’autre partie est formée par de petits intervalles, ouverts vers l’extérieur et qui peuvent (ou non) communiquer entre eux. L’absorption acoustique se fait principalement par dissipation d’énergie due au frottement de l’air pendant la propagation au long des pores qui le définissent et aussi par viscosité et frottement interne de la vibration de la structure du matériau.

L’efficacité maximale de fonctionnement de ces systèmes est obtenue avec la mise en place du matériel dans la position pour laquelle la vitesse de vibration des particules d’air est plus grande (cf. Illustration suivante), permettant ainsi de réduire l’énergie cinétique de la vibration correspondente.

materiais porosos

La vitesse de vibration des particules est plus grande à une distance de ¼ de la longueur de l’onde, et par conséquent, la capacité de dissipation d’énergie du matériel.

Les processus de dissipation d’énergie qui se produisent dans ce type de matériaux dérivent beaucoup de la porosité qu’il présentent, étant, de ce fait, normalement efficaces pour des corrections acoustiques à réaliser dans le domaine des hautes fréquences (fréquences supérieures à 500 – 630 Hz).