Les mouvements d’un corps en vibration, le fonctionnement d’appareils radio et de télévision, les montées de gaz, etc., provoquent des perturbations dans l’environnement voisin. Ces perturbations se traduisent par des contractions et des dilatations de volumes d’air élémentaires auxquelles correspondent respectivement:
– une modification de pression, qui au repos est la pression atmosphérique P0
– un mouvement vibratoire des particules d’air

En propageant et en atteignant le précipité, ces perturbations impressionnent le tympan et par conséquent le système auditif humain. Ainsi, et dans certaines conditions, il s’agit d’un bruit.

som no ar

Pour un point A défini, la pression totale qui en résulte correspond à la somme de la pression atmosphérique P avec la pression due aux perturbations citées, désignée par P(t). Dans ces circonstances, on définit la pression acoustique, P(t), qui est fonction du temps, t, la grandeu.

som2