En ce qui concerne les bruits d’impact, la caractérisation de l’isolation assurée par les éléments de cloisonnement horizontaux se réalise, dans le domaine de la fréquence, à partir de l’obtention d’un spectre de radiation.
L’indice d’isolement aux bruits d’impact – se détermine par comparaison à l’aspect mentionné par la description conventionnelle présente dans la Norme EN ISO 717-2. Pour cela, on rapporte cette description à la courbe, afin que la valeur moyenne de l’écart dans le sens défavorable (conformément à l’illustration), calculée par division de la somme des écarts défavorables par le nombre total de bandes de fréquences, considérées lors de l’essai, soit la plus élevée possible, mais sans dépasser la valeur de 2 dB. L’indice d’isolement acoustique correspond à la valeur de l’ordonnée de la description conventionnelle de la référence pour la fréquence de 500 Hz, qui s’exprime en dB

percurssao