Isoler des Toitures

La toiture d’un bâtiment apporte une contribution décisive pour le confort et l’abri que l’espace intérieur doit apporter. coberturas (3)

Un des facteurs qui contribuent à ces fonctions de la toiture est l’isolation thermique. En effet, on ne peut pas obtenir un confort intérieur sans que la fonction thermique du confort soit analysée et traitée.

Isoler des toitures plates

Le système traditionnel pour exécuter des toitures plates, (l’étanchéité sur l’isolant thermique, comporte des effets préjudiciables tels que:

· “choc” thermique, aussi bien journalier que saisonnier / annuel.
· dommages mécaniques, en particulier pendant les travaux.
· dégradation par rayonnement ultraviolet.
· dégradation – y compris de l’isolant- à cause de l’humidité stockée sous l’imperméabilisant, due à la pluie lors de l’installation, à l’humidité des matériaux de construction, ou à la condensation interstitielle.coberturas

Cependant, la création du système de toiture plate inversée, mise en place de l’isolant thermique sur l’imperméabilisant, élimine ces effets préjudiciables, et aussi:

· Une fois le système d’étanchéité placé sous l’isolant thermique , soit, sur sa “face chaude”, elle exerce également la fonction de barrière pare-vapeur, et ainsi, au lieu de deux couches d’étanchéité comme c’est le cas pour la toiture traditionnelle –avec l’isolant thermique entre elles, il y a seulement une couche d’étanchéité à double fonction.
· Cela peut être appliqué dans toute condition météorologique, ce qui permet une exécution rapide.
· Main d’œuvre réduite grâce à la rapidité et à la facilité de mise en place.
· Protège la membrane d’étanchéité, tout en réduisant les soins d’entretien, et en permettant également un accès facile en cas de besoin de réparation.

Pour assurer la longévité des performances thermiques du système de toiture inversée, le seul isolant thermique possédant toutes les propriétés nécessaires est le polystyrène extrudé.

Installation ROOFMATE SL
– Les plaques d’isolation thermique ROOFMATE SL sont placées directement sur le système d’étanchéité sans aucune fixation

– Lorsque, de par la nature de la membrane d’étanchéité, il existe un risque d’adhérence totale entre l’isolant thermique et le système d’étanchéité, on recommande l’interposition d’un feutre synthétique non tissé (géotextile) de 100 à 150 g/m2.

– Les plaques d’isolation thermique doivent être appliquées en une seule couche, avec des joints transversaux non alignés et doivent bien rester les unes contre les autres.

– Sur les points isolés où la toiture possède des ouvertures (fenêtres de toit, crépines, cheminés, etc.), les plaques ROOFMATE SL peuvent s’adapter aux coupes ou orifices facilement exécutés avec des outils traditionnels de charpente ou un autre instrument coupant.

– Sur les débords du toit et bordures, les plaques doivent s’adapter grâce à une coupe en biseau, afin de réduire au maximum l’effet d’éventuels ponts thermiques.

– étant donné la légèreté des plaques ROOFMATE SL, l’application de la protection lourde doit accompagner l’application des plaques isolantes

– On doit utiliser un feutre synthétique non tissé de 100 à 150 g/m2 entre la protection lourde et les plaques d’isolation thermique, afin d’éviter la formation de dépôts d’impuretés sur la membrane d’étanchéité et pour protéger le matériau contre l’action éventuelle de rayonnement ultraviolet.

Fonctions de la protection lourde
La protection lourde (gravier ou dalles) comme finition de la toiture placée sur les plaques de ROOFMATE SL ont les fonctions suivantes:
– Protéger les plaques des rayonnements ultraviolets
– Protéger les plaques contre la poussée du vent
– Éviter la fluctuation du ROOFMATE SL

Afin d’éviter le mouvement des plaques de ROOFMATE SL (à cause de la fluctuation) les épaisseurs de gravier nécessaires sont les suivantes:

Installation ROOFMATE LG
L’installation de ROOFMATE LG, devra être effectuée selon les critères d’installation du Roofmate SL, sauf par rapport à l’application de la protection lourde puisque celle-ci est déjà incorporée. En plus de cela, il faut que:

– Les plaques situées sur les extrémités de chaque rangée ne soient pas coupées ou, du moins, présentent une longueur égale à la moitié de la longueur totale d’une plaque de Roofmate LG. Lorsque cela n’est pas possible, le morceau de plaque restant doit être appliqué sur la zone centrale de la toiture.

– Sur les points isolés où la toiture possède des ouvertures (fenêtres de toit, crépines, cheminés, etc.), les plaques Roofmate LG peuvent s’adapter grâce à des coupes ou des orifices facilement exécutés à l’aide d’une scie radiale. On doit laisser un joint entre la plaque et l’élément émergent de 5 mm.

– Sur la zone de modification de pente, le mortier de revêtement des plaques doit être coupé avec une scie radiale au long de la ligne de modification de pente.

– On doit placer un poids supplémentaire ou une fixation mécanique supplémentaire sur la rangée de plaques du périmètre de la toiture et près des éléments isolés et émergents.

Isoler des Toitures inclinées
Sur une toiture inclinée, la position de la couche d’isolation thermique entraine des conséquences importantes sur leur performance. D’un point de vue générale, on pourra considérer coberturas (4)trois positions distinctes pour l’application de la couche d’isolation thermique:
– Sur le côté extérieur da la pente inclinée
– Sur le côté intérieur da la pente inclinée
– Sur le bandeau, en gardant la soupente non isolée

Installation ROOFMATE PT
La dalle ne doit pas présenter d’irrégularités qui empêche la bonne application des plaques d’isolation thermique.

On effectue un doigt d’arrêt et de verrouillage sur la zone du débord et les autres zones périphériques de la toiture. Cet arrêt, qui a pour objectif d’éviter le glissement de la couche d’isolation, pourra être en bois ou en mortier. On recommande l’exécution d’orifices dans l’épaisseur de cet élément d’arrêt (sur la zone du débord) afin de drainer les humidités qui pourraient éventuellement s’accumuler

Les plaques sont disposées avec les goulets en direction parallèle à la ligne de faîte (treillis d’appui aux tuiles exécutés in situ) ou avec des goulets perpendiculaires à la ligne de faîte (treillis d’appui aux tuiles préfabriqués) et avec des joints transversaux non alignés, afin de conserver un bon arrêt et une distribution de charges.

Fixation des plaque d’isolation:
– Inclinaison inférieure à 15º (27%): les plaques de ROOFMATE PT peuvent être seulement posées, aucune fixation est nécessaire, sauf pour des toitures exposées à des conditions spéciales de vent.

– Pour des inclinaisons comprises entre 15º (27%) et 45º (100%), on applique quatre fixations mécaniques (chevilles plastiques pour la fixation de l’isolant thermique) par plaque, placées à une distance de près de 10 cm des bords.
– Comme alternative, sur des pentes comprises entre 15º (27%) et 30º (58%), la fixation peut être effectuée à l’aide d’un système adhérent compatible. Cette solution est également recommandable pour des toiture sur lesquelles un système d’étanchéité est installé. Par exemple, on peut recommander des adhésifs au polyuréthane, du ciment-colle, etc; Il est important de consulter le fabricant de la solution adhérente choisie pour confirmer sa compatibilité avec la mousse de polystyrène extrudé (XPS).

– Pour des inclinaisons supérieures à 45º (100%), une fixation mécanique est nécessaire et on recommande la fixation sur six points par plaque.

Une fois la surface d’isolation thermique installée, ROOFMATE PT, on exécute le système de support des tuiles en treillis ou en cordons de mortier exécutés in-situ. Ces treillis ou cordons de mortier devront avoir des dimensions de près de 30 mm de hauteur et 100 mm de largeur et devront être exécutés de manière à bien pénétrer dans les goulets des plaques d’isolation.

Il faut également effectuer l’écartèlement des treillis ou cordons afin d’éviter des fissures provoquées par l’action thermique.

Comme alternative, procéder à l’application de treillis préfabriqués, en béton ou en bois qui sont appliqués sur les plaques de ROOFMATE PT et fixés sur le support structurel.

Enfin, les tuiles, en céramique ou en béton, sont posées

Installation ROOFMATE TG
Une fois la structure exécutée, on applique les plaques d’isolation thermique ROOFMATE TG, qui sont fixés grâce à un système adapté au type de structure.

Fixation des plaques d’isolation:
Structure en bois:
Les plaques ROOFMATE TG sont appliquées sur la structure et pourront être fixées directement avec des clous ou des vis autoperforant et il faut également utiliser une rondelle d’un diamètre supérieur à 3 cm. En alternative, les plaques peuvent être fixées à l’aide de la fixation du treillis à appliquer sur le ROOFMATE TG.

Structure en poutrelles préfabriquées en béton ou profilés métalliques:
Les plaques de ROOFMATE TG sont appliquées sur la structure à l’aide de brides/colliers, afin de ne pas perforer les éléments structurels. En alternative (de secours), on pourra utiliser des vis auto-perforantes avec une rondelle de diamètre supérieur à 3 cm.

Dans tous les cas:
– Chaque plaque doit toujours avoir deux appuis (afin d’avoir quatre points de fixation, deux sur chaque appui), et la distance entre chaque appui ne devra pas être supérieure à 1,25 m, mesure qui correspond à la moitié de la longueur de la plaque (2,50 m).
– Il est extrêmement important que la surface de l’isolant thermique avec ROOFMATE TG soit continue. L’interruption de l’isolant sur la structure implique l’existence de ponts thermiques, créant des zones préférentielles de condensation.
– Les plaques sont appliquées avec des joints transversaux non alignés pour qu’il y ait un arrêt convenable de la surface d’isolation thermique.
– Une fois la couche d’isolation thermique installée, on exécute un système de contrefiche et de treillis d’appui aux tuiles.
– Enfin, les tuiles sont posées.
– On peut également effectuer l’application de plaques de ROOFMATE TG sous la structure. Dans ce cas, la couche d’isolation thermique peut être associée à un système de garniture ou de faux plafond.